Du pitch au storytelling… Voici quelques conseils pratiques sur l’art et la manière de conclure vos interventions en public!

  • Convaincre est essentiel quand on prend la parole !

Il est donc fondamental de conclure efficacement votre intervention en public. Nous avons déjà vu ensemble l’importance d’une introduction percutante dans un précédent article. Il est tout aussi important de bien conclure sa prise de parole, que de bien commencer, car votre auditoire restera sur sa dernière impression de vous… Alors, autant qu’elle soit bonne ! (cf mon article sur ma version du  “Marketing de Soi 2.0“)

  • La bonne conclusion à choisir selon le contexte,

Il existe officiellement 7 manières différentes de conclure ses interventions, qui, à l’instar des introductions, devront être choisies en cohérence avec le contenu de votre message, et en fonction de l’impact que vous voulez lui donner. C’est ça aussi que l’on nomme aujourd’hui le “storytelling” : savoir mettre en valeur son message.

Toujours de manière pratico-pratique, je partagerai avec vous, dans cet article, 3 styles de conclusions différentes.

D’autant plus que, si vous savez clairement introduire ET conclure votre allocution, une certaine sérénité sera au rendez-vous. Ce trac apaisé, cette aisance (re)trouvée vous aurez plus de clarté dans vos idées. L’ensemble contribuera à augmenter la qualité de votre présence (charisme). Et si la qualité de votre présence augmente, c’est tout l’impact de votre message qui augmentera..

1ére façon de conclure : « L’incitation à l’action ».

Dale Carnegie, dans son ouvrage “Comment parler en public” (1992) déclare :

“Les derniers mots d’une conférence pour inciter à agir doivent être un appel à l’action. N’hésitez pas à dire à vos auditeurs de contribuer, coopérer, agir, voter, écrire, téléphoner, communiquer, acheter, rechercher, acquérir, vendre, digitaliser, cliquer…» ou tout ce que vous voudrez.

A noter : Assurez-vous toutefois de quelques précautions élémentaires :

  • Demandez quelque chose de précis!
  • Demandez toujours à votre public quelque chose de réalisable et réaliste.
  • Facilitez autant que possible la tâche des auditeurs pour répondre à votre demande.

2éme façon possible de conclure : « la conclusion qui résume ».

Cette forme de conclusion, plutôt brève,  sera privilégiée dans le cas où votre intervention aura porté sur un aspect plutôt technique. Vous pourrez ainsi conclure en résumé vos propos, en commençant par :

  • En bref…..
  • Donc….
  • Pour conclure…
  • Rappelons-nous que…
  • Souvenez-vous que….
  • Pour résumer…
  • Pour nous résumer…

Ces quelques propositions, dont la liste est non exhaustive, vous permettront d’introduire votre conclusion.

3éme conclusion possible : « La citation ».

Selon l’objectif de votre intervention, et la portée que vous voulez donner à votre message, vous pouvez conclure par la citation d’une personnalité célèbre, introduit de cette manière :

  • Comme le disait…… : « … ».
  • Souvenons-nous de ce que nous proposait ……….. à ce sujet : « … ».
  • Savez-vous que….. à dit à ce sujet : « … ».

Cela donnera du « poids » à votre contenu, puisque untel aura dit comme vous… Dans l’esprit de votre auditoire, vos propos et ceux de la personne citée seront associés. Cela pèsera plutôt de manière favorable dans votre balance.

Pour conclure 

Faîtes vivre une « expérience » à votre public dont il se souviendra. Une bonne conclusion est essentielle. De la même manière qu’une bonne introduction, elle s’adressera directement aux émotions de vos auditeurs, donc à leur mémoire sensorielle!

Votre auditoire gardera de cette manière une bonne impression de votre prise de parole. 

Nous en avons tous fait l’expérience… On se souvient davantage de ce qui nous a émus, touchés, déçus ou enthousiasmés ! En tout cas, quand il s’est passé quelque chose de fort que ce soit pour le meilleur et même dans le cas du pire.

Alors, à vous de jouer ! Y a plus qu’à…

Pour aller plus loin,

Et n”hésitez pas à avoir la “Humain Digital Attitude” et partagez! Merci…
Merci de votre lecture,

A bientôt,

 

Corinne Blanc Faugère

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital", que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et entrepreneur(e)s, en boostant leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Et si vous aussi, vous passiez de l'ombre à la lumière ?
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

+1
Partagez
Tweetez
Partagez