Le saviez-vous?
Il existe neuf manières officielles, reconnues et éprouvées de faire une introduction percutante pour “capter” d’emblée un public, lors de vos prises de parole. Ces sont des techniques utilisées depuis longtemps, par les grands orateurs et grands Hommes qui ont fait l’Histoire.
Ces techniques oratoires sont à la portée de tous ! Toutefois, faut-il encore les connaître!
Que ce soit pour vos discours,  réunions, vos formations ou encore vos conférences, vous avez le choix de « dégainer » d’emblée une introduction efficace et appropriée à votre contenu (en plus d’avoir une attitude dynamique et une voix pertinente). Et ainsi, éviter d’être soporifique ou rébarbatif.
Avoir une entrée en matière qui captive d’emblée son assemblée est un bon moyen de déployer votre assurance, donc votre charisme en même temps que vous convaincrez vos auditeurs. (cf Marketing de Soi 2.0).

Parmi les différentes introductions possibles pour convaincre un public

Dans cet article, je voudrais partager avec vous 3 de ces 9 introductions afin que vous puissiez les tester dans vos prochains pitchs ou prises de parole.

A NOTER : Je précise, à toutes fins utiles, qu’il n’y a pas de chronologie dans l’énumération que je fais de ces propositions. Elles seront toutes identiquement efficaces lorsqu’elles seront  adaptées à votre message, et à l’impact que vous voulez lui donner .

1ére introduction possible : “La personnalisation”

Ici, il s’agit d’adresser votre discours à chaque auditeur. Comme si vous parliez à chacun personnellement, pour mieux le concerner et l’impliquer.  En lui parlant de caractéristiques qui lui sont propres. Pour cela, vous devez avoir, au préalable, pris connaissance du profil de vos écoutants.
Si vous animez une conférence pour des entrepreneurs, vous pouvez commencer en disant :
– « Mesdames et messieurs, vous faîtes parti de ceux qui ont la volonté d’entreprendre ! Et je sais que vous connaissez bien ce que « prendre des risques » veut dire…. ».
On trouvera dans cette introduction, de manière récurrente, une alternance de « je » et de « vous ». Nous allons voir, avec les différents exemples que je vous propose,  que cette même introduction pourra être utilisée pour engendrer une implication particulière, une sensibilisation ou encore une certaine motivation, des personnes composant l’auditoire, sur des sujets qui peuvent être très divers.

Pour exemple :

  •  Le choix de Nelson Mandela, le 13 février 1990, lors de sa toute première prise de parole publique après 27 années de détention. « Je suis venu devant vous non pas comme un prophète mais comme un humble serviteur ».

D’un point de vue purement technique, on voit bien ici, que le « je » interpelle directement le « vous », ce qui contribue à donner l’impression que Nelson Mandela s’adresse directement et intimement à chacun d’entre nous.

A noter : Cette façon de s’adresser à un auditoire est aussi très efficace pour une allocution motivante et stimulante si par exemple, vous managez une équipe! (l’alternance du « je » du « vous » et du « nous » à fait ses preuves).

  • Le choix de Charles De Gaulle, que tout le monde a en tête, « Je vous ai compris » qui est la phrase-clé de son discours prononcé le 4 juin 1958 à Alger, depuis le balcon du Gouvernement général, devant la foule réunie sur la place du Forum. 

Cette phrase est, quant à elle, restée dans tous les esprits depuis tant d’années, car là aussi ce choix d’introduction donne la sensation que le Général de Gaulle s’adresse intimement à chacun de ses auditeurs. En plus, elle valorise et rassure, à l’instar de l’orateur qui l’avait prononcé…
A noter: Pour appuyer l’impact de cette phrase, le Général avait utilisé un langage du corps “d’ouverture” sans équivoque compte-tenu de sa grande taille  : les bras grands ouverts, paumes des mains apparentes (symbole d’honnêteté et “d’accueil”).

  • Le choix d’Emma Watson : plus récemment,  à l’occasion d’un événement spécial tenu au siège des Nations Unies, à New York, le 20 septembre 2014, dans le cadre de la campagne, pour laquelle elle est ambassadrice,  « He For She ».

–  “Je m’adresse à vous en ce jour, car j’ai besoin de votre aide. Nous souhaitons mettre fin aux inégalités entre les sexes, et pour y parvenir, l’implication de tous est indispensable…“.

  • Le choix de Simone Veil, alors Ministre de la santésur les motifs de la réforme de la législation sur l’avortement à l’assemblée Nationale, le 26 novembre 1974: “Si j’interviens aujourd’hui à cette tribune, ministre de la santé, femme et non parlementaire (…) croyez bien que c’est avec un profond sentiment d’humilité devant la difficulté du problème, comme devant l’ampleur des résonances qu’il suscite au plus intime de chacun des Français et des Françaises, et en pleine conscience de la gravité des responsabilités que nous allons assumer ensemble (…)“.

On comprends là, dans ces 2 derniers choix d’introductions de mesdames Watson et Veil, qu’elles sont faîtes pour sensibiliser et impliquer d’emblée les auditeurs présents, à un sujet de société de portée universelle.

2éme introduction possible: “L’idée frappante”:

Ici, cela implique d’introduire vos prises de parole par une idée forte, une idée marquante, voire une idée choquante.
Et pardonnez-moi si je me répète, attention, il est indispensable que vous fassiez un choix précis d’introduction en fonction du sujet du contenu de votre message. Ainsi, non seulement vous attirerez d’emblée l’attention et l’intérêt de votre public, mais aussi vous les captiverez jusqu’au bout, en indiquant que vous êtes vous-même impliqué !

Pour exemple :

  • Le choix de l’introduction de l’Abbé Pierre, le 1er février 1954, sur les ondes de « Radio Luxembourg » lors de son discours prononcé en pleine nuit, pour sensibiliser l’opinion à se mobiliser pour les plus démunis (parce que ce fut un hiver terriblement froid) : « Mes amis, au secours…. Cette nuit une femme est morte gelée à 3h du matin (…) ».
  • Le choix de François Hollande, par notre actuel président de la république, suite aux attentats terroristes de Paris, le 13 novembre 2015, devant le parlement réuni en congrès : « Mesdames, messieurs (..) La France est en guerre. Après ce que nous avons vécu hier soir, la France est en guerre (…) ».

    3éme choix d’introduction possible: La technique Bettger : (Franck Bettger)

Poser une question est une très bonne technique d’introduction (très utilisée dans la vente, par les commerciaux, dans la publicité… pour « embarquer » l’assemblée dans votre univers).
Reprenez votre sujet de communication et tentez de repérer les questions que vous pourriez poser d’emblée à votre auditoire.

Voici quelques démarrages possibles :

  • « S’il vous était possible de… ?»
  • « Avez-vous déjà pensé à…? »
  • « Aimeriez-vous…? »
  • « Combien de fois vous êtes-vous demandé… ? »
  • « Que pensez-vous de…?»
  • «Est-il bien vrai que…? »…. Et bien d’autres possibilités !

Attention, si vous commencez votre intervention en demandant aux personnes présentes si elles sont bien assises ou si elles vous entendent bien, ça ne compte pas, bien sûr.

Pour exemple :

  • Le choix d’introduction de Mahatma Gandhi, pour l’un de ses discours les plus célèbres, prononcé à Genève le 30 décembre 1931, qui frappa les esprits par son appel à la non violence. Gandhi, alors vêtu d’un carré de tissu blanc, assis au sol en tailleur (à l’instar de « Bouddha ») dans le décor de l’Opéra de Victoria Hall, avait prononcé son allocution devant un parterre de messieurs en complets vestons. Il avait choisi de commencer ce discours par :
    – « Messieurs, comment les travailleurs pourront-ils obtenir leurs justices sans violence, si vous ne les écoutez pas ? (…) ».

D’un point de vue purement oratoire, ici le fait d’utiliser ce style d’introduction permet d’interpeller l’auditoire d’emblée en sollicitant leur attention et leur responsabilisation.  En introduisant le sujet par une question, vous pourrez développer une réponse à cette question dans le reste de votre allocution.

  • A noter: ce genre d’entrée en matière est également très souvent utilisée par la voix off des films publicitaires.

Pour information: Si vous vous intéressez aux discours de ces grands Hommes, vous pourrez lire l’ouvrage mis en page par Hervé Broquet, Catherine Lanneau et  Simon Petermann « Les 100 discours qui ont marqué le 20éme siècle » chez André Versaille éditeur.
ATTENTION: ce livre ne contient pas d’analyse de discours. Vous y trouverez seulement l’intégralité des retranscriptions des différents grands discours qui ont fait l’Histoire, avec leurs contextes historiques. Mais vous n’y trouverez pas d’analyse de ces discours, si c’est cela qui vous intéresse, il vous faudra trouver un autre ouvrage, ou suivre une formation encadrée par mes soins.
Le seul écueil de ce livre est qu’il ne contienne que des discours d’ hommes qui ont fait l’Histoire. M’enfin, mesdames, messieurs les auteur(e)s… Où sont les femmes?!?!?

Pour aller plus loin:

Vous avez apprécié cet article?  Merci d’avoir la “Humain Digital Attitude” en le partageant =)
Merci de votre lecture,

A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital", que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et entrepreneur(e)s, en boostant leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Et si vous aussi, vous passiez de l'ombre à la lumière ?
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez9
+1
Tweetez
Partagez