Le silence est de loin l’argument le plus difficile à réfuter !
Quand on sait se servir du silence à bon escient cela peut être très bénéfique dans sa communication. Cet article, plus exhaustif complétera mon précédent sur ce même sujet.
On apprend à mieux utiliser son sens de l’observation et de la concentration… Lors d’un silence “positif” (c’est-à-dire choisi), notre cerveau ne “tourne” pas à plein régime, il est au contraire dans un état de tranquillité et de sérénité certaine. Le calme que vous dégagez alors est perçu par toutes les personnes qui vous entourent, elles peuvent alors, à leur tour, y répondre et s’autoriser également au silence en toute quiétude…

Le silence peut être très éloquent !

Un silence peut servir à faire taire les autres.

Je vous propose d’aller écouter le podcast illustrant le témoignage de Simon, maître de conférence dans une université pour découvrir quelques astuces autour du silence.

Par exemple : Si quelqu’un vous parle sans s’arrêter, en vous laissant aucun répit, vous pourrez vous servir du silence pour mettre un terme sans douleur à sa frénésie verbale. Comme si cela était naturel. Dans ce cas là, il s’agit vraiment de ne RIEN dire, ni avec votre voix ni avec votre visage… Tout “mmmm”, “ah oui ! ” ou hochement de tête, ou visage ouvert et invitant, risquerait d’être pris pour des encouragements à continuer. Je vous invite à vous entraîner à ne rien dire du tout. Vous constaterez que face à un interlocuteur, le silence absolu n’est pas si aisé pour nous tous. Nous n’en avons tout simplement pas l’habitude… Nous sommes davantage dans une attitude de “remplissage” que d’acceptation du “vide”.

Silence et non verbal associés

Il vous suffit de ne plus fournir le moindre encouragement. Devant toute absence de réaction, comme devant une toile blanche, votre locuteur envahissant s’arrêtera de parler, très naturellement et sans conflit. Et je vous garanti qu’il deviendra lui-même silencieux (En général, il faut compter un maximum de 2 min à partir du moment où vous aurez cessé toute “inexpression”). 

En posture de leader/manager

Globalement, les leaders/managers qui se sentent à l’aise avec le silence et l’utilisent de façon assertive, confirment leur aisance dans leur poste de travail. De la même manière, ils affirment ainsi leur ascendant personnel en laissant de la place à leurs interlocuteurs, pour qu’ils puissent à leur tour s’exprimer. Ainsi, il leur est possible d’obtenir des informations, qui sans cela, seraient restées cachées. Inviter ses collaborateurs à communiquer est fondamental ! Poser une question et laisser la place à l’autre d’y répondre,  est juste essentiel dans toute communication relationnelle équilibrée.

Au sujet d’un membre de l’équipe qui se montre particulièrement peu performant depuis quelques temps, par exemple, ou face à quelqu’un accusé d’avoir commis une infraction au règlement intérieur, ou encore face à un futur client à qui on vient d’annoncer ses tarifs, le silence est dans ce cas très éloquent et incite, bien souvent l’autre à prendre la parole, comme une invitation. Surtout si ce silence est appuyé d’un comportement bienveillant et d’un regard présent.

Savoir utiliser le silence

Utiliser le silence à bon escient, donne non seulement du temps pour réfléchir à ce que vous allez dire, mais aussi pour recevoir et intégrer le retour que vous attendez de votre auditoire ou de votre interlocuteur.
Les leaders/managers qui communiquent “bien” se montrent souvent capables d’écouter attentivement les silences de ceux auxquels ils s’adressent. Cela leur permet de détecter s’il s’agit d’un accord enthousiaste, d’une résistance pleine d’amertume, ou encore de doutes non formulés. C’est en se concentrant, en écoutant avec une grande attention et en restant “présents” (c’est-à-dire congruents) qu’ils peuvent le faire avec efficacité.
Dans le cas présent, il n’est pas rare qu’un leader fasse preuve d’un grand charisme sans avoir besoin de parler.

Silence et charisme

Les personnes charismatiques ont pris conscience, entre autre, qu’un silence maîtrisé peut servir à faire mieux passer un message. Dans la mesure où ce silence permet à certains de ceux qui le reçoivent, d’avoir le temps pour réfléchir à ce qui vient d’être dit, et à d’autres de le remplir en répondant ou encore en posant des questions.
Le silence maîtrisé est capable de créer un sentiment d’espace et d’ouverture pour vous-même et pour les autres.
il peut également donner du poids à la manière dont les autres vous perçoivent…

En ne vous précipitant pas pour “remplir” les plages du silence qui peuvent survenir dans une conversation, vous donnez aux autres le temps de penser et, vous offrez du même coup, une marque silencieuse de votre respect.

Le silence est d’or…. Ou de plomb !

Il existe également une autre forme de silence…. Un silence qui, de son côté, peut gravement endommager votre effet charismatique, en vous faisant apparaître comme quelqu’un de mal à l’aise, d’agressif, de froid ou encore de distant et insensible.

Pouvez-vous vous remémorer un épisode de votre vie où vous avez utilisé le silence comme “arme” de défense ? Ou peut-être, vous remémorer un moment où vous avez été témoin de quelqu’un qui utilisait le silence comme tel ? Peut-être à la suite d’un désaccord avec un proche ? Avec un collaborateur ? Avec un autre automobiliste ?…

Une fois que vous avez pris conscience de ce que vous faîtes, car c’est bien de cela dont il s’agit, ma chère Lucette, il sera plus facile de vous y “attaquer” et de le “corriger” pour adopter une autre manière d’agir, qui vous conviendra davantage.
Peu à peu vous veillerez à ne plus vous laisser piéger par l’énergie émotionnelle de votre interlocuteur, et VOTRE schéma comportemental se modifiera, au fur et à mesure de l’application de ce nouvel apprentissage. 

Mes conseils

Si vous voulez gagner en aisance et en sérénité de façon pérenne, et vous sentir plus LIBRE,  je vous suggère vivement  :

  • Prenez conscience de vos silences actuels.
  • Puis, prenez conscience de la manière dont vous réagissez aux silences des autres.
  • Avancez, tout d’abord, au fur et à mesure de vos possibilités, sur votre propre aisance face aux silences des autres.
  • Quand vous le sentirez, utilisez le silence sur un mode positif, et non plus sur un mode “négatif” que vous appréhendez… Ainsi, petit à petit vous vous libérerez de ces émotions “pétrifiantes” qui vous habitent à ce moment-là !
  • Apprenez à maîtriser vos émotions et cette sensation de vide sidéral que pourraient vous faire ressentir ces silences non maîtrisés et non choisis !
    ATTENTION : Bien sûr, vos silences doivent être “habités”… C’est-à-dire qu’être silencieux, ne veut pas dire être en retrait ou “inconsistant”… Bien au contraire ! Pour habiter un silence, votre présence sera marquée par votre regard qui, quant à lui, sera bel et bien présent et pertinent. Ce regard, selon la situation, pourra également être agrémenté d’un sourire, spontané ET naturel, encore plus invitant au dialogue.

Si vous souhaitez aller plus loin,

  • Vous pouvez faire notre test sur l’intelligence émotionnelle que nous avons mis en place spécialement pour  vous, professionnels d’aujourd’hui !
  • Ou/et bénéficier d’un coaching découverte de 30 min autour de votre maîtrise émotionnelle.

Marketing-de-Soi-2.0- Humain-Digital-Corinne-Blanc-Faugère

Merci de votre lecture,
Si vous avez apprécié cet article, merci de le partager à votre entourage ou à votre réseau et vous aurez  la “Humain Digital Attitude” 🙂
A très bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre IMPACT dans toute votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, je me suis spécialisée dans le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur (scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et des élus, en les aidant à booster leur communication, leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations, de conférences, d'articles, de podcasts.
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez
Partagez
Tweetez