Oscar Wilde nous confiait : “N’essayez pas de devenir quelqu’un d’autre, la place est déjà prise !” Donc, restons nous-même !

Mais encore ?

En ce moment, nous pouvons rencontrer beaucoup d’articles ou de textes divers parlant d’authenticité… Nous conseillant allègrement, quoi qu’il arrive, de rester soi-même ! Toutefois, “rester soi-même” qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?!?!

Sachant que nous sommes tous le fruit d’un vécu, d’une éducation, d’une expérience de vie, de différents apprentissages qui nous ont façonné… Qu’est-ce que ça veut dire “rester soi-même” ?
Avant de le rester, il faut d’abord y être, non ?!?!

Et nous savons toutes et tous que “long est le chemin qui mène à la connaissance de Soi, petit scarabée” !
C’est d’ailleurs intéressant comme l’exponentielle évolution du digital (numérique) et de l’Intelligence Artificielle nous ramène à l’Humain et à ses fondements propres comme l’authenticité et ses valeurs en général !
C’est passionnant !!!
Sans doute parce que cette authenticité et tout ce qu’elle englobe comme la spontanéité, la sincérité, l’affirmation de soi… est ce qui nous différenciera à tout jamais de la machine et de tout processus automatique de réflexion ?!

Mais finalement, qu’est-ce que l’authenticité ?

Quelques définitions :

Dans le Dictionnaire de français Larousse :

AuthenticitéCaractère de ce qui est authentique, exact : L’authenticité d’une nouvelle. Sincérité des sentiments, vérité d’un témoignage : L’authenticité d’un amour. Caractère de certains actes juridiques qui font foi par eux-mêmes. (Authentique : Dont l’exactitude, la vérité ne peut être contestée : Histoire authentique. Dont l’origine est indubitable. Exemple :  Un authentique Rubens).

Sur Wikipédia :
L’authenticité est la qualité de ce qui est authentique, vrai, pur. En philosophie, c’est une vertu par laquelle un individu exprime avec sincérité et engagement ce qu’il est profondément. Dans un contexte juridique, archéologique, de production artistique ou alimentaire, l’authenticité d’un acte, d’un objet, d’une œuvre, d’un produit, provient de la certitude sur l’origine qui leur est attribuée, concernant l’auteur, le lieu, l’époque, la méthode de fabrication, etc.

Au delà de notre personnalité, nous pourrons convenir de dire que l’authenticité renvoie à ce qui demeure UNIQUE chez chacun de nous : notre singularité.
Et cette singularité est nourrie de nos valeurs et de nos émotions, qui sont d’ailleurs toutes 2 en lien direct ! Car il suffit que quelqu’un malmène une de nos valeurs pour qu’une certaine colère monte immédiatement du plus profond de notre cerveau reptilien.

D’où nous vient cette potentielle authenticité ?

Je m’avancerais à dire que notre authenticité nous vient de nos émotions et de notre façon de les accueillir, de les accepter et encore de les assumer. Bien sûr, à ce jour, ce sont nos émotions (et ce que l’on en fait) qui sont différencient à la fois les uns des autres, et aussi de la “machine” dont je parlais plus haut.

Pourtant, en France, notre culture nous autorise très peu d’expression émotionnelle. Le regard de l’autre et le plus souvent, la peur de son jugement nous amène à cacher cette vie émotionnelle qui nous agite, et qui pourtant nous rend “vivant”. Nos émotions et leur variabilité, sont en fait comme la météo. Nous acceptons tous les variations de temps et de température, alors que bien souvent, nos émotions et leurs sensations corporelles nous agacent et nous font nous sentir vulnérable…. Alors qu’il n’en est rien.
Parce que depuis de longue années maintenant, nous prônons le Q.I. (Quotient Intellectuel) et sa mesure à tout va ! Ce qui n’a fait que plus ou moins en conscience, nous avons tous développé notre “canal” intellectuel, qui, certes, est important pour réfléchir, élaborer des stratégies, se structurer, s’organiser, etc.. Cependant, l’indice intellectuel a pris “toute la place”, alors que notre Q.E (Quotient émotionnel) – “canal”sensoriel, ne demandait, lui aussi qu’à être entendu !

Un peu d’historique

Daniel Goleman, psychologue et journaliste scientifique, fut le premier a populariser ce terme de Q.E. (QUOTIENT ÉMOTIONNEL) en 1996.
Il certifie que l’Intelligence émotionnelle  est une COMPÉTENCE.
Ce terme de “Intelligence émotionnelle” (I.E.) regroupe différentes notions :

  • Notre conscience émotionnelle,
  • Notre compréhension émotionnelle,
  • Notre maîtrise émotionnelle,
  • Notre expression émotionnelle,
  • Notre utilisation émotionnelle,
  • Notre équilibre émotionnel.

Une I.E. aboutie améliore un certain mieux-être, renforce l’estime de soi et permet de mettre en oeuvre des comportements sociaux sereins, affirmés et assertifs.

Selon Daniel Goleman, le Quotient émotionnel (Q.E.) est même un meilleur indicateur de réussite scolaire que le Q.I.
Et le corollaire le plus important de cette approche, est que c’est une compétence. Et qu’en tant que compétence, elle peut-être développée par des apprentissages, du “travail” de développement de la connaissance de soi.

Lors d’un entretien d’embauche, par exemple !

D’ailleurs, c’est une compétence qu’il est indispensable de “mesurer” lors d’un entretien d’embauche : C’est ce que l’on appelle “le sociogramme” (à opposer à “organigramme”).
Et les recruteurs qui ne tiennent comptent que du C.V., sans tenir compte de comment la personne s’est nourrie de son expérience, ou encore de la manière dont elle gère ses émotions (et sa propensions à s’intégrer dans une équipe existante) se sont souvent cassé le nez dans une embauche d’un individu qui s’est avéré “ingérable” sur le terrain, un fois recruté.

Conclusion

Aujourd’hui, au delà du professionnel(le), tenir compte de l’HUMAIN que l’on a en face en de soi – de sa singularité au delà de son authenticité apparente – que ce soit en posture de recrutement ou en général – est devenu une chose FON-DA-MEN-TA-LE et inévitable !

Maintenant, c’est vous qui voyez…. Y en a qui ont essayé autrement… Mais ils ont eu des problèmes !

C’est parce qu’avec les émotions, on ne peut ni mentir ni tricher, que je les associe volontiers  à cette notion d’authenticité…
De même que les valeurs intrinsèques à chacun de nous.

Si vous aussi, ce thème vous fascine et que vous souhaitez allez plus loin, dans cette notion d’Intelligence émotionnelle : 

Découvrez et testez notre programme en ligne “Au cœur de l’Intelligence Emotionnelle” parce que beaucoup de choses autour de notre authenticité dans nos attitudes relationnelles commencent par là !

Humain-Digital-Marketing-de-soi-2.0 - Corinne-Blanc-Faugère
Et si cet article vous a intéressé, je vous remercie d’avoir la “Humain Digital Attitude” en le partageant =)
Merci de votre lecture !
A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur ( scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s, des porteurs de projets et des élus, en les aidant à booster leur communication, leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Alors ? Si vous aussi, vous deveniez REMARQUABLE ?!
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez11
Partagez
Tweetez