Allez hop!… Je le fais parce que c’en est trop !!!
J’ai reçu, une fois de plus, une nouvelle sollicitation sur mon adresse mail (kidnappée sur mon profil Linkedin… Oui oui kidnappée) et ce fut la goutte qui a fait déborder ma tolérance digitale ! Que ce soit ceux qui nous invite parmi leur contacts uniquement pour nous vendre leur soupe, ou pour nous piquer nos adresses mails et ceux de nos contacts… ras-le-bol !

Et si on essayait d’arrêter de faire n’importe quoi, sur le plan relationnel, déjà sur ce réseau Linkedin, juste quelques minutes, pour voir ce que ça fait ?

Et vous, vous en pensez quoi ?

Cela fait un moment que ça me travaille, mais là, plus ça va, moins ça va sur les utilisations de ce réseau professionnel !
Alors je ressens le besoin de contribuer modestement, et faire ma part, tel le colibri, pour éviter que ce réseau soit transformé en “poubelle digitale”, et qu’il en soit déserté par les professionnels pertinents et intéressants, à l’attitude constructive – comme cela a d’ailleurs déjà commencé – à cause de comportements déplacés, agressifs ou maladroits de certains autres professionnels aux comportements plus “rapaces” que nobles. S’il vous plaît, arrêtez de vouloir faire du vieux avec du neuf ! Ce que je veux dire par là, c’est que l’on ne peut pas garder une mentalité d’Outbound marketing* pour gagner en visibilité en utilisant les outils de l’Inbound Marketing* pour faire court. Il est fondamental de s’adapter au support sur lequel on évolue, et à l’état d’esprit adéquat (Mindset).

Ben oui, quelle image on donne de nous dans ce cas ?

Normalement, avant d’entrer quelque part, il va de soi de se renseigner sur la conduite à tenir qui est de rigueur dans ce lieu. Enfin, cela me semble faire partie des bonnes règles de savoir-vivre ensemble et de savoir-être.

Parfois pire encore, après une petite enquête, certains sont maladroits car ils ont été “coachés” par des individus prêts à tout pour faire du chiffre, même à s’improviser experts en social selling*…Arg ! (Soupir).

Quelques définitions !

*Outbound Markeitng (dans les grandes lignes) : “marketing sortant”, est la forme la plus traditionnelle de marketing : la communication s’effectue de “l’annonceur vers le consommateur”, dans le monde physique par voie d’affichage, d’encart publicitaires dans des magasines, en porte à porte et prospections téléphoniques. Il avance sans distinction de “cible” client. Sur Linkedin, dans cette démarche précédemment citée, il s’apparente finalement au “marketing d’interruption” (Mode “tractopelle” par excellence) qui symbolise le commercial pour le commercial et, qui n’en a rien à faire des valeurs que peuvent défendre une marque ou un professionnel). Valeurs ? C’est quoi ça ?

*Inbound Marketing : (dans les grandes lignes) : Il est apparu en réponse à la baisse  de l’efficacité de l’outbound, environ au milieu des années 90. Il consiste à proposer des contenus de qualités, contenant une certaine valeur ajoutée pour le lecteur, sur des thèmes que notre buyer persona (prospect ciblé) aura besoin, ou qui pourrait l’intéresser. Ces contenus seront diffusés sur différents plateformes pour permettre à nos prospects de nous découvrir, à leur rythme, et découvrir le niveau de notre expertise, avec respect et considération…
Eh oui ! Faudra bosser an amont… Créer du contenu de qualité et connaître son prospect pour créer des contenus adaptés !

*Social Selling : démarche qui, faisant parti de l’inbound marketing, consiste à utiliser les réseaux sociaux pour diffuser nos contenus, donc faire connaître notre expertise, donc vendre nos services ou produits. Chemin faisant, cela nécessitera de prendre en compte l’humain que l’on a potentiellement en face, avec respect et considération.

Alors, bien sûr, si avancer avec respect et considérations de votre lecteur, n’est pas une de vos préoccupations, continuez allègrement en “mode bulldozer”, et vous attirerez, peut-être, des clients qui sont comme vous !

Développons notre intelligence relationnelle !

S’il vous plaît, mesdames et messieurs les professionnels qui êtes présents sur ce réseau…. Et même sur les autres d’ailleurs ! Quand vous choisissez un coach ou quelqu’un pour vous accompagner et vous sensibiliser aux us et coutumes de LinkedIn, je vous en conjure… Ne prenez pas le premier venu qui vous raconte son baratin “d’Outboundeur” !!! (Ils pullulent sur “You tube“). Choisissez plutôt quelqu’un qui est en accord avec VOS VALEURS, et qui a de vraies compétences en la matière… C’est facile à repérer ça, non ?!?!? Petit conseil : recherchez depuis combien de temps ils existent, leur parcours l’historique de leurs profils sociaux, et surtout, surtout, observer la manière dont eux s’y prennent pour démarcher leurs propres prospects.
Parce que des freelances et agences de com,  qui ont les dents qui rayent le parquet du digital, qui se sont improvisés experts dans le digital, parce qu’ils ont pigé qu’il y avait là un potentiel business ou un business potentiel, il commence à y en avoir un certain nombre, malheureusement… Comme dans tous les métiers ceci dit, il y a des bons et des moins bons !

Soyez exigeants avec vous autant qu’avec les autres !

Ne vous contentez pas d’appliquer des “recettes” sans réfléchir…
Je ferai spontanément le parallèle avec la cuisine…  On peut suivre la recette d’un livre ou d’un chef, stricto sensu et basta ! Le plat final n’aura pas le même goût si je m’y connais en cuisine ou si c’est la première fois que je m’y mets : il manquera ce petit supplément d’âme qui fait toute la différence à la dégustation, qui créera sa singularité
Pourquoi ? Parce qu’en réalité, cette recette je l’aurais faite en pensant à moi et non en pensant à ceux qui la dégusteront.
Pour Linked in et nos partages, c’est exactement le même principe…. Pour qui vous créez vos posts ? Et que contiennent-ils ?

Où êtes-vous de votre valeur ajoutée sur Linkedin ?

Soit vous vous contentez de ce que vous avez appris (ou pire encore, de ce que vous avez cru comprendre dans vos différentes lectures d’articles gratuits piochés ici ou là…), soit vous y mettez un peu de votre réflexion, de vos valeurs, de votre regard sur les choses et sur les autres, de votre personnalité,  bref… C’est le SENS et le bon sens que vous y mettrez qui feront la différence…
Et cela fera toute la différence car, tiens tiens… ne serait-ce justement pas cela que l’on appelle la valeur ajoutée que l’on attend de chaque professionnel !?!?!

Donc, je vous suggère de :

  • Choisir quelqu’un qui est congruent (ou l’être vous-même)… C’est-à-dire un professionnel qui soit en accord avec ce qu’il dit, ce qu’il fait et ce qu’il montre !
  • Et de ne pas appliquer sans réfléchir des conseils et techniques que l’on vous propose… Sur Linked in, il s’agit avant tout de créer du relationnel avant de créer du business !!! Cela dit, comme dans beaucoup de réseau IRL (“In Real Life” : “en présentiel” en d’autres termes) et de sessions de networking. Eh oui, ça prend du temps ! Mais ce sera du temps investi et pas du temps perdu si vous faîtes bien es choses, loin de là. Ce n’est pas un ELDORADO où il n’y a pas qu’à recueillir des adresses mails en or pour réussir son business… Eh non, désolée !

Il n’a jamais été utile d’utiliser un bulldozer pour écraser 1 mouche !

En réalité, ce n’est pas difficile de développer son intelligence relationnelle ! Comme en IRL,  dans un réseau ou dans la vie de tous les jours, il s’agit d’appliquer la devise “Qui donne reçoit“.
Parce que si vous ne faîtes que prendre, prendre et prendre encore… A un moment donné, ça va être trop “flag” et vous allez vous faire jeter comme une vieille chaussette nauséabonde ! Certes comme une vieille chaussette digitale, mais une vieille chaussette quand même !
Et ce sera légitime ! Vous ne croyez pas ?

Alors concrètement… Linkedin ?!

Voilà ce que vous ne devez PAS faire sur ce réseau professionnel LinkedIn, de façon à ne pas vous faire griller définitivement et afin de ne pas vous faire bannir le reste de votre life…

  1. Vous l’aurez compris, n’entrez pas en contact avec des professionnels sur ce réseau, uniquement leur vendre votre soupe en mode bulldozer, sans prendre le temps de faire connaissance et de créer un lien ; ou pour “kidnapper” leur adresse mail ou celles de leurs relations et en faire des “mailing-lists”… Beurk!  C’est moche et c’est super maladroit… Ce serait exactement la même chose que si vous abordiez toutes les personnes que vous croisez dans la rue, pour leur parler de votre business… Sans vous préoccuper un seul instant de qui elles sont et de quoi elles pourraient avoir besoin… Et oui ! Vu comme ça !
  2. N’invitez pas un professionnel sans lui écrire un petit mot qui explique votre intérêt pour son profil. A moins d’être déjà entré en contact avec lui lors d’un commentaire sur un de ses posts par exemple, ou inversement… Mais même…  Une petite phrase de quelques mots, d’humain à humain, c’est le petit détail qui change tout, et qui donne du sens à la mise en relation, et qui donnera davantage envie de vous découvrir)
  3. Ne pas engranger un maximum de relations ciblées uniquement pour les transformer en prospects potentiels. Même si cela se fait de plus en plus, je ne le sais que trop !
  4. Ne pas voir dans le réseau Linkedin uniquement des opportunités de business B2B, en oubliant simplement qu’il y a des êtres humains derrière ces profils qui, auront une vie digitale bien pauvre et chronophage, si tout le monde fait comme vous !
  5. Publier ici ou là, les mêmes posts, sans aucun discernement,  en mode automatique, ni sans se préoccuper des particularités propres à chaque réseau, et à la façon pertinente ou pas; de traiter les sujets !
  6. Allez tiens, ben finalement j’ai 6 conseils et pas 5… Il y en a un peu plus, je vous le laisse quand même ?
    Arrêter d’entrer en relation avec quelqu’un dont vous n’avez rien à faire, uniquement parce que son “carnet de contacts” vous intéresse… ça c’est pas bon ça !  C’est comme si, IRL, vous tapiez à la porte d’un de vos voisins parce que son jardin donne directement chez celui de votre boulanger, et que vous avez besoin de pain à midi alors vautant vous servir directement dans sa panière !
    Euh… Je crois que ça se fait pas en fait, hein !?!?

Conclusion

Voilà, dans les grandes lignes, mes modestes conseils de comportements à ne pas avoir sur ce réseau Linkedin.
Parce que prendre le temps de respecter les autres et de les découvrir, est le seul moyen que l’on ait trouvé jusque là pour inciter les autres à nous respecter et nous découvrir.  sans compter les belles discussions porteuses de sens et de valeurs, qui peuvent éclore ici ou là… Et où des rencontres merveilleusement humaines et professionnelles qui peuvent se faire…
Ne gâchons pas cela… C’est tellement précieux !

Restons Vigilants car ce réseau deviendra ce que chacun(e) de nous en fera.
Donc réfléchissons avant d’agir ici ou là!

Merci de votre lecture,
Et si vous aviez envie d’aller plus loin sur ce sujet, et entrer en contact avec moi pour un échange plus approfondi, contactez-moi par ici ou par là =) Je me ferai un plaisir de vous accorder du temps.

Merci d’avoir la “Humain Digital Attitude” en le partageant, si vous trouvez cet article pertinent.

A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre IMPACT dans toute votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, je me suis spécialisée dans le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur (scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et des élus, en les aidant à booster leur communication, leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations, de conférences, d'articles, de podcasts.
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez10
Partagez
Tweetez