Comment se présenter en 1 min (le plus souvent) et savoir dire l’essentiel ?
Tel est le questionnement principal qui amène à réfléchir à un pitch optimisé et impactant.

Comment faîtes-vous, vous, aujourd’hui, pour vous présenter à des pairs ou à de potentiels clients ?

Cet article a pour but de vous amener quelques conseils éclairés et pratico-pratiques. Et aussi de vous permettre de vous laisser entrevoir le champ des possibles concernant votre propre progression.

Déjà, c’est quoi un pitch ?

Je rencontre encore régulièrement, des dirigeants d’entreprises et des entrepreneurs qui ne savent pas ce qu’est un “pitch”. Alors, je vous propose ici quelques éléments de réponses.
Comment interpellez-vous aujourd’hui d’autres professionnels ou des prospects pour qu’ils aient envie de devenir vos clients ?

Il existe plusieurs genres de “Pitch” selon votre objectif :

  • Vous pouvez dégainer les techniques du pitch du porteur de projet face à de potentiels investisseurs.
    Là, vous devez à la fois montrer votre engouement et votre détermination à défendre votre projet QUOI QU’IL ARRIVE. Avec, bien entendu, au préalable un montage de dossier qui démontre la viabilité de votre projet.
    Se faire accompagner dans ces cas-là, peut devenir utile pour prendre du recul sur notre manière de parler de ce projet d’entreprise. Autant dans le fond que dans la forme. Un choix de mots pertinents, votre énergie de conviction et votre capacité de persuasion seront des atouts IN-DIS-PEN-SABLES.
  • Il existe également ce que l’on nomme “l’Elevator Pitch” désignant au départ, la manière dont vous pouvez vous présenter (ou présenter un projet) quand vous avez 30 sec. dans un ascenseur partagé avec une personne “clé”. Après vous avoir entendu sa réponse doit -être :
    – ” Tenez, voici ma carte. Je n’ai pas le temps d’en parler maintenant, mais je voudrais en savoir un peu plus sur votre vision du projet. Appelez mon assistante pour un rendez-vous ou envoyez-moi un mail. Bonne journée. A bientôt.”
  • Pour finir cette courte liste, il existe une autre catégorie de pitch, c’est le pitch de présentation du professionnel que vous êtes, pour inciter l’auditoire (ou l’interlocuteur) à passer à l’action d’en savoir un peu plus sur vous. Qu’ils fussent des pitchs commerciaux ou de réseaux (pour mieux vous connaître et mieux faire appel à vos services, ou potentiellement mieux vous recommander).
    Pour démontrer leur nécessaire dynamique, j’ai appelé ce genre de pitch le “Pitch n’ Go“. (Et, chez Humain Digital,  nous avons créé un programme spécifique pour venir en aide aux professionnels qui se trouvent désemparés dès qu’il s’agit de se présenter et de mettre l’essentiel de sa posture professionnelle en valeur… En clair, vous pitchez et en face de vous, vos auditeurs ou votre interlocuteurs passent à l’action de venir vers vous pour en savoir plus sur ce que vous faîtes ET qui vous êtes…
    Et là, c’est gagné ! Il ne vous restera plus qu’à confirmer, ce premier impact, de manière habile pour conclure à un rdv, ou un premier accord ou un potentiel partenariat. C’est ça l’idée !

DONC, que ce soient des pitchs de présentation de projets, ou des pitchs de présentation de votre activité ou encore de présentation du professionnel que vous êtes, un choix pertinent de mots précis, ciblés et éloquents est plus que nécessaire dans cette époque où tout va si vite… Il est important que vous sachiez d’emblée accrocher l’intérêt de votre assemblée (ou auditeur).
Vous pouvez être l’expert le plus formidable du monde, mais si vous ne savez pas le montrer, ni le dire ou l’inspirer, et bien personne ne le saura ! Et c’est bien dommage….

Alors, comment ça marche un pitch ?

Vous aurez, sans aucun doute, bien saisi l’enjeu : un pitch efficace = un nombre de clients plus important = un chiffre d’affaire en hausse ! Alors, il n’y a plus qu’à…
Un “bon” professionnel doit avoir un, deux, voire plusieurs pitch efficaces et  impactants dans sa “besace” afin de pouvoir le ou les dégainer à tours de bras, avec aisance, conviction et sérénité tout en étant laconique.
Si, en plus, vous êtes dynamique et drôle, le tour est joué… Le succès sera au rendez-vous.

Et c’est quoi le Storytelling ? Quel rapport avec le pitch ?

Pour faire simple et court, le storytelling c’est l’art de savoir raconter des histoires pour garder son public captif, afin qu’il écoute le message qui leur est adressé jusqu’au bout.
Vous conviendrez donc aisément, qu’un pitch efficace doit être assorti d’une volonté de rendre intéressante “ l’histoire ” que vous êtes en train de raconter sur vous, afin que, comme un seul homme, la foule accoure vers vous afin d’en savoir plus sur ce professionnel exceptionnel que vous êtes…. (Bon, je vous laisse doser, à votre convenance, ce que vous direz en fonction de la petite ou grande foule que vous souhaiterez interpeller ! Libre à vous).

Quelques conseils pour un pitch et un storytelling optimisés : 

  1. Pensez à revenir au “point zéro” de votre expertise. (Et ce n’est pas le plus simple !). C’est vous le professionnel spécialisé dans VOTRE domaine, pas votre auditoire.
  2. Alors, faîtes un petit coup de ménage dans votre contenu verbal, et virez tous les termes jargonneux et hermétiques. Ce n’est pas avec eux que vous remporterez de l’écoute, bien au contraire. Ce n’est pas avec eux, non plus, que vous convaincrez que VOUS êtes un professionnel à recommander.
  3. Il est essentiel de savoir se mettre à la place de celui qui vous écoute (ou qui vous lit). Il va VOUS comprendre avec ses références et non les vôtres, donc… A vous de mettre un maximum de mots pertinents en un temps donné pour être clair, concis et stimulant…
    Et ce, quelque soit la thématique de votre secteur.
  4. Vous pouvez aussi avoir un rôle “éducatif” voire pédagogique dans vos pitchs de présentation. C’est-à-dire,  que vous pouvez choisir de sensibiliser votre auditeur ou votre auditoire à un sujet précis de votre spécialisation, et lui expliquer un process (rapidement) ou une raison pour laquelle vous avez choisi ce métier ; quelles sont les valeurs que vous défendez à travers votre entreprise et pourquoi….
  5. Dans votre pitch de présentation, c’est quoi que vous décidez de mettre en valeur ?
    1. Votre métier ?
    2. Votre entreprise ?
    3. Votre équipe de collaborateurs ?
    4. Vos valeurs ? Vos partis prix ?
    5. Votre façon de faire ?
  6. Et pensez TOUJOURS à prendre du plaisir à partager votre univers professionnel… Vous n’en serez que plus convainquant et plus attractif ! (dans tous les sens du mot).

L’idée est que, grâce à ce que vous direz, vous sachiez vous démarquez… Et c’est bien l’objectif, non ?

Si vous avez besoin et/ou envie d’aller plus loin, 

Merci de votre lecture,
Si cet article vous a intéressé, merci d’avoir la “Humain Digital Attitude” en le partageant à votre réseau.
A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur ( scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s, des porteurs de projets et des élus, en boostant leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Et si vous aussi, vous deveniez REMARQUABLE ?! On en parle ?
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez
Partagez
Tweetez