Comment répondre aux questions que l’on vous pose votre auditoire lors de vos prises de parole?

Aujourd’hui, vous savez comment introduire efficacement vos prises de parole ET vous savez comment conclure avec succès.  D’autre part, savez-vous que les questions que pose l’intervenant lors de réunions ou de conférences créent une certaine dynamique interactive, intéressante pour tout le monde? L’interaction est souvent cause d’une ambiance qui a du pep’s, et qui est nécessaire pour faire passer un message !

Etats des lieux

Toutefois, avec le temps, je me suis rendu compte dans mes coaching ou formations en prises de parole que BEAUCOUP de participants avec une PEUR BLEUE des questions que les membres de l’assemblée pourraient potentiellement avec une certaine éventualité leur poser…

“Et si je ne savais pas répondre?” m’avouent-ils successivement.

En même temps, vous connaissez votre sujet – sinon ce n’est pas vous qui seriez là, dans cette posture oratoire – donc il y a de fortes chances que vous sachiez répondre spontanément.

Mais bon, je comprends que quelques conseils rassurent toujours.

Admettons que vous ayez tellement mis “le feu” dans l’esprit de vos auditeurs que, trépignant sur leurs chaises, ils ne puissent résister à l’idée d’en savoir plus sur votre vision des choses et qu’ils brûlent d’une impatience non dissimulée de vous poser spontanément des questions… Admettons! On peut aussi voir les choses comme ça! C’est pas mal non?

Alors, dans cet article vous trouverez trois astuces éprouvées qui pourront vous aider à garder une confiance intarissable en vous-même lors de vos prises de parole. (En attendant le prochain article sur “l’art de savoir poser les bonnes questions“)

Pensez à l’effet recherché avant de répondre ! 

Ce point est indispensable! Selon l’effet que vous recherchez avec votre intervention, selon la situation, le contexte, selon votre statut dans votre prise de parole… La technique que vous utiliserez pour répondre ne sera  pas la même.

La réfutation 

Alors voici la première manière de répondre que je vous propose: Réfuter! Réfuter les questions hors sujet n’est pas une chose agréable et pourtant… cette responsabilité incombe à l’orateur.  S’il ne le fait pas, la réunion va dévier de son objectif initial. Je vous conseille dans ces cas là, de reporter la réponse à une réunion ultérieure, à laquelle vous pourrez mettre cette thématique de question à l’ordre du jour.

Pour Exemple:

-“Qu’est-ce que est prévu pour relancer les ventes dans le Cantal pour 2017”?

-“M. Dumont, je vous remercie pour cette question, toutefois “la relance des ventes de le Cantal”  n’est pas à l’ordre du jour de la réunion d’aujourd’hui. Cela reste un sujet important. Je vous propose donc d’en parler à la réunion du 19 prochain, qui sera consacrée à notre stratégie marketing 2017″.

Le déminage

La deuxième possibilité de réponse que je vous propose est de détecter les questions pièges! Alors, bien sûr repérer ce genre de questions est un art habile pas toujours facile et pourtant INDISPENSABLE.

Indispensable à plusieurs titres afin que vous puissiez montrer que :

  • Vous êtes à l’aise dans l’exercice de votre rôle.
  • Que vous maîtrisez la situation.
  • Que vous connaissez votre sujet.
  • Vous êtes à l’aise dans le recadrage assertif. (gagnant-gagnant)
  • Et surtout que vous gardez “la main” sur votre prise de parole, sans vous laisser déborder.

Pour exemple:

-“Comment expliquez-vous les résultats négatifs des ventes dans le Cantal pour la deuxième année consécutive?”

-“Monsieur Jorisse va vous parler de la stratégie marketing 2016“. Auquel cas, vous cédez la parole à M. Jorisse le temps de la réponse à cette question, puis vous la reprendrais après l’avoir remercié. Il va de soit que vous devez connaître les dossiers de vos collaborateurs (ou de vos collègues/pairs) afin de pouvoir ainsi jongler avec les différents intervenants pertinents sur le sujet, pendant la réunion.

La reformulation

Reformuler une question que l’on vous pose à un double intérêt:

  • Elle permet de vérifier que vous avez bien compris ce que l’on vous demande,
  • Et également, de transformer une question individuelle en une question intéressant toutes les personnes présentes.

Pour exemple:

-“Qu’est-ce qui est prévu pour la relance de la vente dans le Cantal?”

-“Vous voulez connaître les grandes lignes de notre stratégie marketing pour 2017?

Conclusion

 IMPORTANT ! : Afin que vous puissiez réfuter,  déminer ou encore reformuler il est FON-DA-MEN-TAL qu’un ordre du jour est été établi ! L’ordre du jour, le thème du séminaire, le thème de la formation ou de la conférence… représentent le CADRE dans lequel chacun va pouvoir évoluer… S’il n’y a pas de cadre, il sera beaucoup plus difficile de faire face aux divers chronophages et  “énergivores“…

Toutefois, à la lecture de cet article, si vous avez l’impression qu’il vous manque des “billes” supplémentaires afin de vous aider à développer votre sens de la répartie : je vous invite à lire mes articles sur : “l’improvisation théâtrale comme art de la répartie” ou encore “L’improvisation théâtrale comme excellence collaborative

Et pour aller encore plus loin, essayez-vous à une journée de stage autour de l’improvisation théâtre que j’organise prochainement en week-end… Pour le meilleur et pour la répartie !

Vous risquez juste de passer un bon moment! A bientôt,

 

2

Merci de votre lecture,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre IMPACT dans toute votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, je me suis spécialisée dans le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur (scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et des élus, en les aidant à booster leur communication, leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations, de conférences, d'articles, de podcasts.
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez
Partagez
Tweetez