Comme vous le savez peut-être, le charisme c’est un de mes sujets de prédilection ! Au point d’avoir décidé d’écrire un livre sur le sujet. En attendant de le terminer, je continue à partager des articles avec vous. Je vous invite à aller lire mes précédents articles  “Le charisme et la présence: Oui ça s’apprend !” et “Le charisme et l’aisance en public: On en parle ?“, si toutefois vous ne les avez pas encore lu, et si ce sujet du “charisme” vous intéresse.

Avec ce nouvel article,  toujours sur un ton pratico-pratique, je voudrais vous donner 3 clés fondamentales du charisme et d’une présence “marquante”. Vous pourrez les tester sur le champ, afin d ‘en vérifier leurs impacts.

Marquons les esprits pour les bonnes raisons !

Préférez-vous qu’on se souvienne de vous parce que vous avez “brillé” lors de votre dernière prise de parole ou, parce que vous avez failli vous étouffer avec un bretzel au dernier apéro de fin de séminaire ?

Souvenez-vous de la dernière personne que vous ayez croisé récemment, et que vous définiriez comme charismatique !
Pourquoi vous rappelez-vous d’elle ?

  • Parce qu’elle “dégage” quelque chose de “spécial”?
  • Vous vous êtes senti en confiance en sa présence? Parce que vous avez ressenti une personne VRAIE en face de vous! Une personne authentique.
  • Vous vous êtes tout de suite senti compris(e)?
  • Vous vous sentiez “intelligent” en présence de cette personne ? Alors elle vous a semblé sympathique!
  • Elle vous a regardé et/ou écouté comme si vous étiez quelqu’un de spécial ? Quelqu’un “d’important”? Et vous, vous avez naturellement envie de l’écouter ou de la suivre!.
  • Cette personne était souriante et agréable et dégageait quelque chose de positif et de contagieux?

La présence que renvoi une personne charismatique !

Tous les points que j’ai cité plus haut sont des sensations que l’on éprouve, généralement, en présence d’individus charismatiques. La propension à ce que nous nous sentions considéré en leur présence est un des aspects essentiels aux charismatiques.

Et si vous participiez à notre enquête sur “le charisme en 2017“?  Un grand merci à vous par avance =)

Alors concrètement, les 3 compétences essentielles au charisme?

Trois compétences sont essentielles pour grandir en charisme. Pour évoluer, de surcroît, dans une relation “Gagnant-Gagnant” et, qu’en votre présence vos interlocuteurs (ou auditeurs) se sentent considérés positivement. Ce qui accentuera votre impact !

1 – Se présenter

Savez-vous vous présenter aujourd’hui ? Savez-vous mettre en avant les points essentiels ? Comment le faites-vous ? Qu’avez-vous à dire sur vous ? L’avez-vous travaillé, réfléchi ? ou laissez-vous faire les “choses” selon l’inspiration du moment ?

A mon humble avis laisser la place à une spontanéité naturelle et fondamental, toutefois sans l’avoir “nourrie” en amont. votre inspiration peut parfois être plus efficiente que d’autre !

Que voulez-vous que l’on sache de vous?

Je vous propose donc de “préparer” les grandes lignes de ce que vous avez envie que l’on sache de vous. Cela peut-être un contenu différent en fonction de la posture que vous avez :

  • face à un client potentiel,
  • face à des pairs,
  • face à un public,
  • en réseautage ? (networking par exemple)

Qu’avez-vous à dire sur vous en une minute par exemple ?  Le but n’étant pas de le dire vite mais de dire l’essentiel . Ce n’est pas un exercice si facile que cela quand on ne s’est jamais entraîné! C’est pour cela que fleurissent à tous les coins de networking, des concours de pitch ici et là ! L’expérimentation c’est du concret et c’est formateur !

De mon côté,  le travail autour du “pitch et des prises de parole efficaces” sont des thématiques de coaching et/ou des formations qui me sont de plus en plus demandées !

2 – Se souvenir des “bonnes” choses

Un conseil : développer votre mémoire. Quitte à prendre des notes au sujet des personnes que vous aurez rencontré, des anecdotes, les lieux…Cela peut être  un vrai plus, pour vous souvenir de l’essentiel lorsque vous les recroiserez plus tard. A coup sur, votre interlocuteur vous validera son sentiments positif, à votre égard, en vous rétorquant “Quelle mémoire !”
Et là, vous pouvez être certain que vous marquerez des points !

Je suis certaine que vous la première ou le premier, vous appréciez quand quelqu’un fait référence à un moment public – ou partagé – si vous aviez fait preuve d’un talent particulier pour une chose ou une autre. C’est humain, nous sommes tous pareils sur ce point.

Peut-être le faîtes-vous déjà? Toutefois, je vous conseillerai de noter vos “aides-mémoires” soit, sur :

  • Un carnet spécial dédié à cet effet,
  • Sur votre “bloc-notes” intégré dans votre smartphone,
  •  Ou, à l’arrière des cartes de visite de vos interlocuteurs.

3 – Poser des questions

Vous avez sans doute croisé, vous aussi – dans un cadre professionnel autant que personnel d’ailleurs – des personnes qui, dés que vous leur avez dit bonjour, non seulement vous disent le reste, mais de surcroît, n’ont de cesse de parler d’elle, d’elle et encore d’elle… Pour finir par parler…d’elle! ! Au point que, au bout d’un moment – plus ou moins long selon l’intérêt de la “narration” et de la personne en train de parler – vous décrochez en commençant a activer vos pensées intérieures en vous disant que vous devez encore faire si ou encore faire ça cet après-midi et/ou, que vous devez encore voir telle et telle personne et vous n’écoutez plus rien du tout.

Alors que quand vous posez des questions (“ouvertes”  de préférence), je vous renvoie à mon article sur le sujet “5 bonnes manières de poser des questions…“, vous vous intéressez à l’autre. C’est une manière de le faire parler de lui ou d’elle et, non seulement vous récoltez des informations, et en plus vous montrer de l’intérêt pour cette personne… Ce qui vous fera augmenter votre capital sympathie à son égard.

Et si tout ce passe bien, cette personne devrait à un moment donné, comme une sorte d’automatisme et d’effet-miroir, vous posez des questions en retour et par là-même, s’intéresser à vous, à ce que vous faites autant qu’à ce que vous êtes !

Pour aller plus loin,

Humain Digital - Marketing de soi 2.0

Si vous avez apprécié cet article, ayez donc la “Humain Digital Attitude” et partagez-le… Merci!

A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre IMPACT dans toute votre communication relationnelle.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, je me suis spécialisée dans le concept novateur de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital" que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur (scène et face caméra) au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif, depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et des élus, en les aidant à booster leur communication, leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations, de conférences, d'articles, de podcasts.
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez15
Partagez
Tweetez