Notre voix peut trahir un état de fébrilité émotionnelle que nous ressentons parfois avant ou pendant une prise de parole en public.
Libérer sa voix pour rester crédible, rester professionnel au travers de cet outil vocal afin que la portée de notre message soit optimale, sera un pas de plus vers le développement de votre charisme.

Alors comment est-il possible de contourner l’expression de notre émotivité et libérer notre voix, avant une prise de parole ?

Il était une fois LE LARYNX : Instrument à cordes ET à vent !

Pour l’instrument à cordes: les cordes vocales

Instrument de “musique” propre à l’homme et à lui seul, le larynx et ses caisses de résonance (cordes vocales) sont exceptionnels pour 2 raisons : Non seulement c’est le seul instrument à vent ET à cordes que nous connaissons, et en même temps, c’est le seul instrument à paroles ET à mélodies.
Nos 2 cordes vocales sont symétriques. Elles sont ouvertes quand on respire et elles se rapprochent quand on parle.
Placées à l’horizontale au sommet de la trachée, elles sont à la source de la vibration qui crée notre identité vocale.
Elles sont constituées d’un muscle strié recouvert d’une muqueuse blanche nacrée. C’est cette muqueuse qui va se mouvoir en rythme et produire la vibration des cordes vocales.
Cette vibration , en se propageant, nous offrira cette signature vocale propre à chacun de nous.

Pour libérer sa voix, ce que l’on pourra « commander » c’est ce muscle vocal et non cette muqueuse nacrée.  C’est sur ce muscle vocal qu’agissent les effets négatifs du trac. Le trac resserre ce muscle et nous avons une sensation de gorge fermée-serrée qui nous empêche bien souvent d’être audible par l’assemblée. Une bonne gestion de la respiration pourra nous y aider.

Pour l’instrument à vent : l’air

Notre corps utilise naturellement de l’air pour parler. Pour le vérifier je vous propose de tenter une petite expérience: Mettez votre main ouverte droite devant votre bouche (comme si vous bailliez) et  prononcez, à voix haute voix,  la phrase : « le perroquet de papa ». Vous allez sentir de l’air chaud, sortant de votre bouche, venir toucher votre main.
CQFD: le corps utilise naturellement de l’air pour parler. Et approfondir cette respiration vous permettra de parler plus fort ET aussi de détendre tous vos muscles. Vous retrouverez ainsi une aisance vocale et une détente corporelle.

 

Comment utiliser le fonctionnement naturel de son corps ?

Mieux respirer 

Si le corps utilise naturellement de l’air pour parler, il suffira de prendre un peu plus d’air par le nez, pour parler un peu plus fort, parce que cet air va pousser votre voix. En même temps que vous parlerez, il vous suffira d’accentuer ce mouvement naturel des lèvres pour poser votre voix tout en lui donnant du volume sonore.

Inspirer lentement par le nez, pour faire descendre l’air le plus profondément dans votre ventre, en ouvrant votre cage thoracique au fur et à mesure que l’air y pénètre. Relâchez le ensuite naturellement par la bouche, en même temps que votre ventre s’aplatira. L’expiration devient alors le déclencheur de votre “force vocale” par l’air qui « pousse et porte » notre voix.

Pour mieux libérer sa voix

Précision :
Nous savons aujourd’hui que cette respiration abdominale est également très bénéfique pour la gestion du trac autant que celle du stress. Elle peut être pratiquée au quotidien : derrière son bureau, au volant de sa voiture… Autant avant que pendant une prise de parole.
Cette respiration abdominale a ce pouvoir de détendre car c’est elle qui correspond au rythme naturel et originel de respiration de notre organisme.

Donc, si vous savez utiliser « VOTRE instrument à vent » corporel de manière fluide et naturelle, lorsque vous prendrez la parole en public, vous utiliserez naturellement plus d’air, avec une bonne articulation, et vous parlerez naturellement un peu plus fort.
Et se faisant, vous gagnerez en sérénité,  en endurance et en énergie, car cela se fera de manière détendue et sans forcer sur les cordes vocales (votre instrument à corde corporel). Libérer sa voix dépend de l’état de tension du reste du corps.

 

Mieux articuler pour mieux capter l’attention de son auditoire

Penser à bien articuler est le secret pour être plus intelligible. « Bien articuler est la première des politesses du bon orateur » nous disait Louis Jouvet. Ce n’est pas à votre auditoire de faire l’effort de comprendre, mais bien à vous de faire l’effort d’ouvrir la bouche pour être clair et audible.

Pour bien articuler et libérer sa voix, il suffit d’accentuer le mouvement naturel des lèvres, c’est tout. L’idée est de s’entraîner, un peu tous les jours, à partir de ces quelques phrases ci-dessous,  comme un sportif en dehors des moments de compétitions, afin d’être au top devant votre public.

Et si, face à un public, vous ouvrez un peu plus la bouche qu’au quotidien pour articuler, l’air portant votre voix aura toute sa place pour s’échapper librement vers les oreilles des personnes qui vous écouteront. Pour vous entraîner, vous pouvez prononcer des phrases du genre:

Pour vous entraîner

Voici quelques phrases “types” pour vous entraîner. Contrairement à ce qu’on peut entendre dans le langage courant, ces phrases ne sont pas à prononcer le plus vite possible. L’idée est de prendre le temps d’exagérer l’articulation de chaque syllabe, pour muscler les labiales (tous les petits muscles autour des lèvres).
Si vous souhaitez avoir une articulation parfaite dans vos prises de paroles,  l’idéal serait de vous entraîner un peu tous les jours, dès que vous êtes seul : au volant de votre voiture, sous la douche, en faisant votre sport…
Vous pouvez aussi le faire en équipe, et une de ces phrases peut devenir votre leit motiv matinal! Tout est possible, c’est vous qui voyez…

A vous de jouer!

Voici quelques phrases “classiques” pour optimiser un entrainement en articulation.

  • “Quatre plats de carpe”.
  • “Ton thé t’a t-il ôté ta toux tantôt?”
  • “Je puise de l’eau de pluie dans ce puits”.
  • “La maman d’Amandine veut que son amant dîne, mais Amandine ne veut pas!”
  • “Trois grands gros gras crânes de crabe”.
  • “Un parfum fin au melon de Melun pour chacun.”

Pour en savoir plus:

Humain-digital-Marketing-de-soi-2.0

Merci de votre lecture. Si vous avez aimé cet article ayez donc la “Humain Digital Attitude” en le partageant!

Merci  de votre lecture,
A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital", que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et entrepreneur(e)s, en boostant leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Et si vous aussi, vous passiez de l'ombre à la lumière ?
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

Partagez3
+1
Tweetez
Partagez