Que l’on soit introverti ou extraverti, a t-on les mêmes chances oratoires ?
Sommes-nous capable de transmettre les mêmes messages verbaux selon que nous sommes introverti ou extraverti ?

Et bien, je voudrais ici, avec cet article, partager quelques aspects de ma réflexion, de mon cheminement de pensée et d’observations, pour, peut-être, venir titiller quelques idées reçues.

Je serai ravie de connaître votre point de vue à vous qui lisez cet article, une fois que vous l’aurez lu.

Les différences principales entre “introverti” et “extraverti”

Je crois qu’il est clair qu‘introvertis et extravertis n’utilisent pas les mêmes moyens pour communiquer.
Toutefois, est-il avéré que les uns sont mieux que les autres ? Non, je ne le crois pas. Ils sont seulement différents.
Spontanément, nous pouvons juger les uns plus aptes que les autres à prendre la parole (en public ou face à un seul interlocuteur). Toutefois, ce n’est pas forcément si simple.
Bien que tous les introvertis ne soient pas les mêmes, ils ont des bases d’attitudes et de comportements en commun. Il en va de même pour les extravertis, chaque personnalité positionne son propre curseur par rapport à sa tendance.
En réalité, les deux profils ont besoin d’apprendre :

  • L’un à canaliser ses idées et son énergie (voir sa fougue), autant qu’à structurer ses idées. Il gagnera à se poser un peu ou réfléchir avant de parler.
  • Et l’autre, doit accepter son besoin de temps e réflexion avant de parler, sans se laisser mettre la pression par la sphère environnante. Il peut gagner de l’aisance en communiquant davantage spontanément.

ATTENTION : ce n’est pas parce qu’on parle moins que l’on a moins de choses intéressantes à dire. Et, de la même manière, ce n’est pas parce qu’on parle plus fort que l’on a plus raison…
Dans cette société où nous sommes finalement tous imparfaits, chacun doit apprendre à s’accepter tel qu’il est afin de ne plus être dans un rapport de force à soi et/ou aux autres.

Définitions

Pour revenir aux fondamentaux, il me paraît important de resituer les 2 définitions ici-même, afin que nous parlions bien des mêmes choses.
Je m’explique, ces termes de “introvertis” et de “extravertis” sont apparus pour la première fois dans l’ouvrage de C. G. JUNG dans son ouvrage “Types psychologiques“.
Il y distingue ces deux types d’attitudes différentes et observables chez les individus selon leur tendance à :

  • S’intéresser aux objets extérieurs avec une énergie extériorisée pour les “extravertis”.
  • Se focaliser davantage sur leur monde intérieur, avec une énergie davantage tournée ver l’intérieur, pour les “introvertis”.

A noter :

Je souhaiterai attirer votre attention envers l’importance d’être vigilent sur le fait de ne pas confondre quelqu’un d’introverti et quelqu’un de timide
Leurs attitudes n’auront pas les mêmes caractéristiques…
Le timide rencontrera cette difficulté à canaliser ses élans émotionnels.
Un(e) timide se retrouve perpétuellement englué(e) dans un débordement émotionnel causé par la peur de dire une bêtise ; la crainte du regard de(s) autre(s) ; la peur de ne pas être à la hauteur ; la crainte de ne pas savoir faire ; un manque certain d’affirmation de soi ; … Bref un lot de freins inextricables compliqués pour lui à dépasser.

Le timide englué dans ses émotions

Quelques exemples concrets :

  • Là où un(e) timide sera en mal d’affirmation de soi, l’introverti sera simplement discret et l’extraverti plutôt exubérant,
  • Un(e) timide sera mal à l’aise et rougira, alors que l’introverti sera neutre dans ses réactions émotionnelles, et l’extraverti s’en sortira d’une “pirouette”,
  • Un(e) timide n’osera que très rarement donner son avis, alors que l’introverti le donnera si on le lui demande et l’extraverti donnera son avis avant même qu’on le lui ai demandé… (sauf si c’est un extraverti qui a fait un certain travail sur lui, il saura alors rester à sa juste place et se servir de sa tendance à l’extraversion dans ses meilleurs attraits). C’est d’ailleurs le point commun des trois attitudes, s’ils procèdent à une certain introspection, ils pourront chacun garder et développer le cœur de leurs comportements, et faire évoluer ce qui pourrait être considéré comme un frein pour eux comme pour leur entourage.
  • Un(e) timide aura tendance à inhibé(e) toute élan spontané et se soustraire à la situation.

Pourtant, un timide pourra, lui aussi, gagner en assurance de deux manières différentes :

  1. En se faisant accompagner pour rencontrer un mieux-être pérenne qui le rendra serein en toute circonstances.
  2. En se formant à des outils de communication et de maîtrise émotionnelle qui lui apporteront un apaisement certain, autant qu’un certain apaisement.

Les atouts principaux de l’introverti et ceux de l’extraverti

Mon but avec cet article, sera de souligner les aspects stimulants et positifs de chacun de ces deux profils :

L’INTROVERTI

L’EXTRAVERTI

Sa discrétion lui permet une bonne écoute.
Il écoute d’abord et a besoin d’un certain temps de réflexion avant de répondre.
Il doit apprendre à se « poser » pour écouter.
Il est davantage «émetteur» que «récepteur».
Souvent plus doué en répartie car il ne se laissera jamais happer par son émotionnel. Son besoin de prendre du temps avant de répondre lui permet de prendre le temps de réfléchir. Il sera traité de « coincé » par les extravertis. Les introvertis l’adoreront 🙂 Il se précipite souvent pour répondre, et cela lui confère un manque de crédibilité de la part d’un auditoire d’introvertis. Il ne sera pas pris au sérieux, un peu comme dans l’histoire de « Pierre et le loup »).
Les extravertis l’adoreront 🙂
Sans le connaître, son entourage ira spontanément vers lui pour être rassuré avec des faits et des chiffres, en situation anxiogène, grâce à son côté réfléchi, et « froid » émotionnellement. Sans le connaître, son entourage va spontanément plus aller vers lui pour son côté leader charismatique, quand il cherchera quelqu’un de rassurant émotionnellement. C’est quelqu’un de « chaud » au sens chaleureux.
Il a une vie interne riche en émotions mais elle reste intériorisée. Il est souvent moins bavard que les autres.  Il n’en ressent pas besoin. Certains de ses comportements « froids » seront anxiogène pour son équipe ou son entourage. Il a, lui aussi, une vie interne forte en émotions, qu’il a besoin d’extérioriser. Il est souvent plus bavard que les autres. Sa réactivité est vive. C’est, globalement, un communicant.
Certains des comportements de son entourage seront anxiogènes pour lui.
Il est souvent moins émotif que l’extraverti. Il va être davantage porté sur une tendance analytique. Il est souvent émotif et peut vite s’emporter.
Sa propension à  l’oralité lui permet d’extérioriser cette sensibilité.
Il sera moins spontané et réactif que l’extraverti. Il est davantage enclin à l’analyse. Il est plus vif que l’introverti dans sa répartie, mais elle est souvent disproportionnée ou maladroite, parce que leur émotionnel s’exprime souvent en même temps.
Il est spontanément connecté avec son cerveau gauche (rationnel) et doit apprendre à développer son cerveau droit (émotionnel). Il est spontanément connecté avec son cerveau droit (émotionnel) et doit apprendre à développer son cerveau gauche (rationnel).
Il peut être, lui aussi, un bon orateur, s’il met un peu d’humanité dans son discours.
Ses atouts se basent sur d’autres critères que l’extraverti, puisque ce n’est pas un communicant. Il est dans la réflexion
Il mettra en avant davantage un discours ou seront mis en scène des chiffres ; des raisonnements et des graphiques. Les introvertis adoreront les orateurs introvertis.
Les extravertis les trouveront fades.
C’est un communicant, parce qu’il a besoin de parler avec son entourage (même seul parfois). Il peut toutefois, être un bon orateur s’il structure son discours. Il est dans la spontanéité.
Il mettra en avant et en scène davantage sa personne, avec un discours plutôt chargé d’émotionnel, de chaleur humaine.
Les introvertis auront tendance à ne pas prendre les extravertis au sérieux. Ils pourront même aller jusqu’à se sentir “agressés” par les extravertis.
Il sera à l’aise dans des postes de réflexion.
Exemple : Finances ou expertise comptable
Il sera à l’aise dans des postes de communication et/ou de réactivité.
Exemple : Commercial ou créatif (Marketing/pub)

Conclusion

Une fois que l’on s’est dépatouillé de quelques définitions différenciantes – notamment entre “l’introverti” et le “timide” – on se rend compte que l’introverti et l’extraverti ne jouent pas dans le même cours. Donc, il est intéressant de souligner les points forts de chacun, car ils seront complémentaires et non opposables.
Bien sûr, chacun de ces profils pourra avancer de façon à apprendre à pondérer chacun de ses élans spontanés, afin d’aller vers un équilibre comportemental autant qu’émotionnel et relationnel.

Si vous voulez en savoir plus, je reste à votre écoute ici ou là.

Merci de votre lecture,
Et, pensez à nous partager votre avis sur ce sujet ci-dessous, si leur cœur vous en dit. Je me ferai un plaisir de vous lire.
Et si cet article vous a intéressé, je vous remercie d’avoir la “Humain Digital Attitude” en le partageant à vos contacts.

A bientôt,

Corinne Blanc Faugère

Corinne Blanc Faugère

Révélatrice de charisme et de valeurs.
Je suis l'anti sieste de votre Marketing de Soi 2.0 et de votre communication.
Passionnée par les relations humaines et l'évolution d'internet, j'ai créé le concept de « Marketing de Soi 2.0 », en cofondant, fin 2015, "Humain Digital", que je dirige depuis.
Psychosociologue et coach de formation, je suis investie par le théâtre d'improvisation et le jeu d'acteur au point de l'avoir pratiqué professionnellement, mis en scène et transmis pendant 20 ans.
Mon objectif depuis 2010, est de mettre ma bienveillance, mon énergie et mon expertise de l'aisance, de la prise de parole, du storytelling, du charisme et du leadership au service de l'accompagnement des dirigeant(e)s et entrepreneur(e)s, en boostant leur impact et leur image de marque, sous forme de coaching, de formations ou de conférences.
Et si vous aussi, vous passiez de l'ombre à la lumière ?
Corinne Blanc Faugère
Marketing de Soi 2.0 - Corinne Blanc-Faugère

Chez nous Humain Digital, nous respectons nos lecteurs, 

et votre adresse Email ne sera ni vendue, ni échangée.

Merci pour votre inscription !

+1
Partagez
Tweetez
Partagez